Images, Musique et Poésie du Japon

Projet mené dans le cadre du 150ème anniversaire des relations Franco-Japonaises et soutenu par l'Ambassade du Japon à Paris

 

Le temps suspendu

La nouvelle galerie Mondiaphoto, 27 rue du Vauxhall, a été dimanche 23 novembre 2009 le lieu de deux moments musicaux et poétiques consacrés à la culture japonaise. Cet espace réservé en priorité à la photographie peut en effet à l’occasion servir d’écrin à des spectacles de petite jauge sur le thème de l’exposition en cours.

C’est ainsi qu’entourés de très beaux clichés noir et blanc révélant la symbiose de la modernité et de la tradition dans la capitale du Japon, Christine Loosfelt à la flûte à bec et Yannick Deroo aux percussions nous ont plongés dans l’atmosphère envoûtante de l’empire du Levant. Il s’agissait là de se laisser porter, de suivre cette musique modale qui, tournant souvent autour de quelques notes seulement, variées savamment en des rythmes complexes, vous fait tout à coup échapper à la pesanteur et semble suspendre le temps. Les haïkus, courts poèmes de Paul Claudel imités de cet art poétique japonais, lus dans la pénombre par Nicole Bourdeaux et Fernand Rolet n’ont fait que mettre en mots cette sensation de paix, de douceur et d’harmonie et nous redire que, derrière cette vie superficielle qui nous accapare, bat en chacun de nous une âme éprise de beauté simple. Dans le silence suivant les dernières notes de musique, nous avons entendu cette dernière phrase « Chut, ou le temps va recommencer…. ». Il a recommencé mais nous sommes heureux de lui avoir échappé le temps d’une parenthèse.

 

Sollicitée par l’ambassade du Japon à poser sa candidature aux manifestations pour la célébration du 150ème anniversaire des relations franco-japonaises (voir article du 15 nov. 08), la toute nouvelle association Mondiaphoto a été sélectionnée pour un projet artistique qui consiste à associer les arts sur un même thème. Ainsi l’exposition (noir et blanc, grand format) où Tokyo apparaît dans toute la richesse de ses contrastes servira de cadre à un concert de musique japonaise par le Duo Spirale (Christine Loosfelt aux flûtes à bec et Yannick Deroo aux percussions, tous deux professeurs au conservatoire de musique de Calais) dans un programme mêlant musique contemporaine et traditionnelle, dont quelques chansons enfantines. Inséré dans ce concert, un intermède poétique avec la lecture de haïkus (courts poèmes japonais) par Nicole Bourdeaux et Fernand Rolet (cercle poétique « L’Orange bleue »).

A l’issue de ce concert en partie ambulant (ce sera la jeune flûtiste Marie Lombard qui conduira les auditeurs d’une salle à l’autre) le public pourra regarder à loisir les photos et partager avec les acteurs de cette manifestation un moment de convivialité.

Téléchargez le flyer

Photographies de l'exposition